Élévateur P.M.R vs Ascenseur - Sud Accessibilité
1721
page-template-default,page,page-id-1721,page-child,parent-pageid-149,ajax_fade,page_not_loaded,,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,columns-3,qode-product-single-tabs-on-bottom,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Élévateur P.M.R vs Ascenseur

Quels sont les avantages de nos élévateurs en comparaison d’un ascenseur :

 

Un appareil élévateur vertical peut être installé à la place d’un ascenseur, dans les cas suivants :

l’établissement accueille mois de 50 personnes aux étages supérieurs ou inférieurs

 

Règles spécifiques aux ERP existants : Le seuil de 50 personnes est porté à 100 personnes pour les ERP existants de 5e catégorie.

  • l’établissement est situé dans une zone où un plan de prévention du risque inondation, tel que prévu par le code de l’environnement ou la topographie du terrain ne permet pas l’aménagement d’un cheminement accessible ou ne garantit pas l’accessibilité de l’entrée de l’établissement
  • à l’intérieur d’un établissement situé dans un cadre bâti existant.

 

Le choix du type de matériel se fait en fonction de la hauteur de course :

  • un appareil élévateur vertical avec nacelle et sans gaine peut être installé jusqu’à une hauteur de 0,50 m ;
  • un appareil élévateur vertical avec nacelle, gaine et portillon peut être installé jusqu’à une hauteur de 1,20 m ;
  • un appareil élévateur vertical avec gaine fermée et avec porte peut être installé jusqu’à une hauteur de 3,20 m.
  • un appareil élévateur satisfait aux règles de sécurité en vigueur. Notamment, un dispositif de protection empêche l’accès sous un appareil sans gaine lorsque celui-ci est en position haute.
  • l’établissement est situé dans une zone où un plan de prévention du risque inondation, tel que prévu par le code de l’environnement ou la topographie du terrain ne permet pas l’aménagement d’un cheminement accessible ou ne garantit pas l’accessibilité de l’entrée de l’établissement
  • à l’intérieur d’un établissement situé dans un cadre bâti existant.

Sauf dans les cas cités, un appareil élévateur ne peut remplacer un ascenseur que si une dérogation est obtenue dans les conditions fixées à l’article R. 111-19-10 du code de la construction et de l’habitation. Dans ce cas, l’appareil élévateur doit être d’usage permanent et respecter les réglementations en vigueur :

Normes en vigueur :

NF EN 81-70 (septembre 2003) : accessibilité aux ascenseurs pour toutes les personnes y compris les personnes avec handicap

NF EN 81-40 (décembre 2008) : ascensièges et plates-formes élévatrices inclinées à l’usage des personnes à mobilité réduite.

NF EN 81-41 (mai 2011) : plates-formes élévatrices verticales à l’usage des personnes à mobilité réduite.

 

Les avantages :

  1. Economique et rapide à installer
  2. Répond à la règlementation Accessibilité
  3. Pas besoin de créer une fosse sous le niveau 0
  4. Faible entretien : Il n’y a qu’1 visite d’entretien légale. Pas de contrat 24h/24 et 7j/7.
  5. S’adapte à toutes les configurations : particulier, professionnel, copropriété, bureau, ERP divers
  6. Peut servir de monte charge

Les différences principales :

  • Vitesse plus lente : 9m /mn
  • Appui maintenu sur les boutons de cabine

Nous pourrons vous proposer tous types d’accès, de portes et de personnalisation.

Sud Accessibilité propose 2 types de solutions :

1- En gaine maçonnée :

624eb6df-634a-4ad1-b70b-b861eb133aa6

2- En structure auto-portée :

c45e187f-2c56-42d4-8ad5-f7e61277e659

 

VOIR NOS MODELE D’EPMR, CIQUEZ ICI

Je souhaite être rappelé